Instagram décide de changer son algorithme, car il est accusé de réduire la visibilité de messages pro-palestiniens. Jusqu'à présent, les stories relayant d'autres publications étaient placées au second plan, derrière les posts originaux. Ce ne sera plus le cas.

Instagram a décidé de modifier son algorithme pour mieux mettre en avant certaines stories.
Instagram a décidé de modifier son algorithme pour mieux mettre en avant certaines stories. © Radio France / Victor Vasseur

Promis, ce n’était pas volontaire. Instagram s’explique après les accusations de censure. Des messages pro-palestiniens lors du conflit à Gaza publiés ces dernières semaines étaient considérés comme moins visibles par rapport à d’autres posts. Au sein de Facebook, propriétaire d’Instagram, un groupe d’une cinquantaine de salariés se sont indignés de la situation, révèle le Financial Times. Alors, le réseau social répond aux interrogations sur le site The Verge. Selon le réseau social, les utilisateurs préfèrent les contenus originaux de leurs proches, les stories originales, plutôt qu'une publication d'un tiers partagée sur son fil, à la manière d'un retweet sur Twitter. Voilà pourquoi les partages apparaissaient au second plan. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Beaucoup de gens pensaient que nous supprimions leur contenu à cause de ce qu’ils publiaient ou du hashtag qu’ils utilisaient, mais ce bug n’était pas lié au contenu lui-même, plutôt à un problème généralisé qui a maintenant été corrigé" a expliqué le patron d’Instagram Adam Mosseri, sur Twitter, le 6 mai dernier.

Instagram réfléchit à un nouvel outil

Ces derniers mois, de plus en plus d’utilisateurs repartagent des photos, des messages, bien souvent pour défendre une cause et la relayer. Tous les posts seront dorénavant sur un même pied d'égalité : 

"Il y a eu une augmentation du nombre de personnes qui repartagent des messages, et nous avons constaté un impact plus important que prévu sur la portée de ces messages" admet un porte parole d'Instagram.

Il confie par ailleurs que le réseau social  réfléchit actuellement à un nouvel outil, pour mettre encore plus en avant les stories originales, sans pour autant reléguer au second plan les posts repartagés.