L'application, lancée le 2 juin, d'abord appelée StopCovid puis renommée TousAntiCovid, vient de franchir les 12 millions d'activations mais stagne et est encore loin de l'objectif de 15 millions fixé par Cédric O, secrétaire d'État au Numérique.

L'application TousAntiCovid est conçue pour tracer les contacts avec des personnes déclarées positives que l'on ne connait pas, croisées dans un espace public comme dans les transports par exemple.
L'application TousAntiCovid est conçue pour tracer les contacts avec des personnes déclarées positives que l'on ne connait pas, croisées dans un espace public comme dans les transports par exemple. © AFP / Hans Lucas / Stéphane Ferrer Yulianti

Les SMS, les publicités télé-radio ou les affiches dans le métro... Rien n'y fait, vraiment, et TousAntiCovid a du mal à grimper plus haut. En ce premier week-end de l'année, l'application a atteint les 12 millions "d'enregistrements" (auxquels sont déjà retirés les "désenregistrements", d'après le gouvernement). Mais l'objectif fixé fin novembre par le secrétaire d'État au Numérique, pilote du développement de cet outil de traçage des contacts, est encore loin. Cédric O avait évoqué le chiffre de 15 millions de personnes, soit 20% de la population française, pour permettre d'avoir "un atout supplémentaire" dans les périodes moins contraintes. Ce seuil, évoqué comme "à partir duquel on commence à avoir des impacts extrêmement significatifs"

Comme le montre cette courbe, basée sur les données ouvertes en ligne sur le site data.gouv.fr, les enregistrements sont de moins en moins nombreux depuis le début du mois de décembre. De même, aucun pic significatif n'est observable au moment de la période des fêtes, avant les réveillons par exemple. Les chiffres du 30 et 31 décembre sont même les plus bas.  

Rappelons que cette courbe ne comptabilise que les enregistrements (ou activations) de l'application. Aucun indicateur public ne permet de comptabiliser les utilisateurs actifs de TousAntiCovid. 

En moyenne, moins de 10% des positifs diagnostiqués chaque jour se signalent sur l'application

Par ailleurs, depuis le début du mois de décembre, 735 utilisateurs en moyenne ont signalé avoir été testé positif chaque jour et renseigné l'application avec le QR code. Cela représente, en moyenne sur le mois de décembre, à peine 10% des personnes diagnostiquées positives en France. TousAntiCovid a envoyé, en moyenne, 805 notifications d'exposition chaque jour