En partenariat avec le musée départemental Arles antique, le musée du Louvre présente dans le cadre d’une grande exposition les pièces les plus emblématiques issues du travail minutieux et complexe qu’a représenté la fouille du Rhône, fleuve à la fois sauvage et chargé d’histoire.

À travers cette exposition, le riche passé de l’Arles romaine (Arelate) renaît : de l’imposante architecture de la ville à son intense activité commerciale en passant par la vie quotidienne et les pratiques de ses habitants.

Des objets rarissimes, en bronze notamment, sont présentés : fragments architecturaux, magnifiques témoignages de la statuaire et de l’orfèvrerie romaines, objets votifs, amphores, lampes, casques en bronze, bijoux.

Aux oeuvres provenant du musée d’Arles s’ajouteront celles du Louvre, du musée Calvet d’Avignon et du musée de Turin, qui prêtera en exclusivité l’unique buste de Jules César identifié comme tel jusqu’à la découverte en 2007 du buste d’Arles. La confrontation de ces deux portraits constitue un événement scientifique et médiatique.

Les films des moments de découverte et la restitution des techniques de mise en œuvre des objets en bronze par le laboratoire du C2RMF permettront de mettre en lumière ces vingt années d’effort pour faire remonter le passé de l’Arles romaine.

Commissaire(s) :

Claude Sintès, directeur du musée départemental Arles antique Jean-Luc Martinez, directeur du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, musée du Louvre

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.