Le billet congés annuels, est un tarif réduit de la SNCF, valable pour tous, une fois par an et qui permet de payer son aller-retour 25% de moins. Pourtant peu le connaissent.

Peu de voyageurs utilisent le billet congés annuel
Peu de voyageurs utilisent le billet congés annuel © AFP / Lionel BONAVENTURE

C'est une réduction qui existe depuis 1936 et que beaucoup ont oublié : le "billet annuel" de son petit nom donné par la SNC, permet d'obtenir une réduction de 25 % sur son billet de train aller-retour d'au moins 200 kilomètres en France, pour soi et pour toute la famille. Il peut également être réglé en chèques vacances, ce qui revient à payer son billet de train pratiquement la moitié de son prix de départ.

L'offre parait si alléchante qu'elle soulève quelques questions. Quelles sont les conditions ? La réduction est-elle cumulable ? Sur quel tarif s'applique-t-elle ? Et surtout, comment faire pour en bénéficier ?

Premier réflexe, consulter le site internet de la SNCF. Mais ce billet annuel est bien caché. Il faut beaucoup de patience, des clics de pages en pages, avant d'enfin arriver sur la bonne et trouver la rubrique "Le billet congés annuel", ou taper "billet annuel" dans l'onglet "aide" en haut à droite du site internet afin d'obtenir le lien du formulaire à remplir. Sinon, il faut se rendre directement au guichet pour obtenir le formulaire.

Capture écran du site sncf.fr
Capture écran du site sncf.fr

Si l'information est loin d'être en page d'accueil du site internet de la SNCF, le site service-public.fr synthétise tout ce qu'il faut savoir sur le bon plan vacances.

Les formulaires téléchargeables sont datés de 2013 ou 2016 mais ces éditions ne posent pas de problème à la SNCF selon une agent jointe au service client. On peut alors découvrir que l'offre s'adresse pratiquement à tout le monde, il faut cependant veiller à télécharger le bon formulaire selon sa situation professionnelle.

Une offre qui se partage

La réduction est valable également pour son/sa conjoint(e), ses enfants de moins de 21 ans, et ses parents si l'on est célibataire et que l'on vit chez eux. Elle s'applique sur des billets deuxième classe plein tarif, elle n'est donc pas cumulable avec d'autres réductions telle que la carte jeune ou la carte week-end. Attention, le billet porte bien son nom, il n'est possible d'en bénéficier qu'une fois par an, que l'on soit titulaire ou accompagnant, et sur un période de congés. Il faut d'ailleurs faire remplir une attestation par son employeur. Enfin dernière étape, se rendre en guichet au moins 24 heures avant le départ pour récupérer son billet. Autre subtilité, l'offre n'est pas valable sur les trains low cost Ouigo.

Le bon tuyau n'est pas totalement inconnu non plus, il se refile de collègue à collègue, de grand-parents à petits-enfants : "Mon grand-père qui était ouvrier dans une usine l'utilisait tous les ans, pour eux c'était vraiment une habitude, toute l'usine partait avec ce billet-là", raconte Charlotte qui a payé son billet moitié prix. Une offre d'autant plus intéressante pour elle qui a choisi de faire un Paris-Nice pour le week-end du 15 août où les billets sont au plus fort tarif. La démarche lui a semblé simple bien que la directrice des ressources humaines de son entreprise lui ait avoué qu'elle n'avait pas rempli ces formulaires depuis longtemps. Charlotte a fait des heureux dans son entreprise : "J'ai ébruité le bon plan et on est quatre ou cinq à en profiter dans les mois qui viennent. Mais c'est vrai que personne ne connaissait ce système, même le comité d'entreprise n'en avait pas entendu parler."

► POUR EN SAVOIR PLUS | le document peut être téléchargé à cette adresse

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.