Après le minitel et les cabines téléphoniques, c'est maintenant la prise téléphonique qui va disparaître. Orange va cesser prochainement la commercialisation de lignes téléphoniques fixes analogiques, dont la technologie est obsolète, pour passer à un dispositif numérique.

La fin du téléphone fixe en RTC devrait ressembler au passage de la TNT, non sans inquiétude pour les moins technophiles.
La fin du téléphone fixe en RTC devrait ressembler au passage de la TNT, non sans inquiétude pour les moins technophiles. © AFP / ROBERTO PERI / Cultura Creative

C'est au final pas plus compliqué que le passage à la TNT, mais pour les 9 millions de personnes aujourd'hui abonnées à la téléphonie fixe en RTC (réseau téléphonique communauté), la fin du téléphone fixe analogique, prévue en 2023, peut faire peur.

C'est le cas pour les personnes les plus âgées, qui s'estiment dépassées par la technologie internet et ne veulent pas entendre parler de box.  

Confirmant une décision prise il y a deux ans, Orange va cesser dès novembre la commercialisation de lignes fixes telles qu'elles existaient aujourd'hui. À la place, des forfaits avec un dispositif numérique sont prévus et la téléphonie fixe en RTC sera progressivement coupée, par zones géographiques, à partir de 2023.

C'est "inadmissible" s'étrangle un passant, au micro de Germain Treille. "Celui qui n'a pas internet, il faut qu'il paie en plus !"

1 min

Reportage sur la fin du téléphone fixe RTC

Par Germain Treille

Equipement fourni gratuitement sans hausse de prix

L'opérateur de téléphonie promet pourtant des équipements simplifiés pour les personnes âgées, mais quand ces dernières rejettent même le téléphone portable, jugé trop compliqué là encore, le risque est que cette population plus vulnérable se coupe des moyens de communication.

Cyril Brosset, journaliste spécialiste des nouvelles technologies à l'UFC-Que Choisir. Sur Franceinfo, il expliquait lundi soir que cela va se passer comme pour la généralisation de la TNT : "Avant on était à l'analogique, on est passé au numérique, donc il a fallu un petit décodeur entre les deux. Pour la téléphonie ce sera pareil. Il faudra à un moment brancher un boitier, une box, sur sa prise de téléphone, et puis après brancher son téléphone sur cette box-là, et cela marchera comme avant."

Faudra-t-il, alors, payer plus pour continuer à utiliser les services d'Orange ? Le journaliste se veut rassurant : "Orange s'est engagé à prévenir les personnes concernées individuellement pour leur fournir gratuitement une box. Ils ont promis aussi que ce serait simple à utiliser et qu'il n'y aurait pas d'augmentation de tarif." 

UFC-Que Choisir promet de veilleur à ce que ces annonces soient respectées.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.