Barbie n'a plus la côte, pourtant elle sourit
Barbie n'a plus la côte, pourtant elle sourit © CC Brooks

Un mois après la rentrée, les grands magasins préparent déjà Noël. La plupart des produits phares sont arrivés. Comme l'an dernier, l'incontournable Barbie risque fort d'être supplantée par plusieurs rivales, comme la Reine des neiges.

Vous l'avez peut-etre remarque, dans les magasins de jouets on se prepare déjà à la periode où les magasins realisent la plus grosse partie de leur chiffre d'affaire, mais période également de guerre plus discrete entre poupées. En effet, cette anné,e l'indeboulonable Barbie pourrait bien connaitre une chute de popularite et de vente à cause de La Reine des neiges de Disney.

Les produits sous licence (Disney, Star wars, Harry Potter) font un malheur dans les cours d'écoles. Les produits dérivés du septième opus de la Guerre des Etoiles, qui sortira en décembre, sont déjà promis à un bel avenir, ce qui ne va pas arranger les affaires de Mattel, fabricant de Barbie.

Depuis 2014, les ventes de la poupée blonde (ou brune) sont en baisse. Moins 16% en 2014 et cette année, la baisse s'annonce tout aussi sévère, sous les coups de boutoir de la "Reine des neiges".

L'Américain Mattel a perdu sa place de leader mondial du jouet au profit de Lego, qui a racheté la licence de la Guerre des Etoiles en 2014. DVD, poupée Barbie qui parle : Mattel tente le tout pour le tout pour relancer son ancien produit phare.

Le reportage de Philippe Lefebvre

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.