La finance solidaire affiche une croissance en hausse en 2016, pour frôler les 10 milliards d'euros d'épargne dédiés à la solidarité.

La finance solidaire affiche une croissance en hausse en 2016
La finance solidaire affiche une croissance en hausse en 2016 © Getty / Utamaru Kido

Des indicateurs économiques en berne... Et si la solution passait par la finance solidaire ? Selon le baromètre Finansol publié ce lundi, l'épargne solidaire affiche une santé de fer. En 2016, elle affiche une croissance de 10,8% du nombre de souscriptions et marque quinze années de hausse consécutive.

La finance solidaire, représentée par de l'épargne salariale et bancaire en grande majorité, mais aussi par de l'épargne collectée par les entreprises, approche le seuil des dix milliards d'euros d'encours épargnés, comme l'explique Sophie des Mazery, directrice de Finansol : "Les différents indicateurs de la finance solidaire ont des taux de croissance très positifs."

Des résultats qui, pour Finansol "confirment l'appétence des Français pour l'épargne solidaire", un mode de financement qui a permis de créer ou de consolider 49.000 emplois, de reloger 5.500 personnes et de soutenir une centaine d'acteurs du développement économique l'année dernière.

/

Etendre la finance solidaire à l'assurance-vie

Placement préféré des Français, l'assurance-vie pourrait bien prendre une dimension solidaire. Le président de Finansol, Frédéric Tiberghien, rappelle qu'il attend la publication d'un décret d'application permettant de déployer le Livret Développement durable et solidaire.

Dans son livre blanc, Finansol va même jusqu'à proposer aux nouveau gouvernement et Parlement de soutenir l'émergeance de contrats d'assurance-vie solidaire, une offre aujourd'hui quasiment inexistante alors que l'assurance-vie représente aujourd'hi un tiers du patrimoine financier des Français, soit 1.588 milliards d'euros.

► ECOUTER | Focus sur les 2.600 entreprises financées en 2016

Part de l'épargne solidaire selon les secteurs (infographie)
Part de l'épargne solidaire selon les secteurs (infographie)
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.