Bernard Maris
Bernard Maris © Radio France /

Économiste, journaliste et éditorialiste, il débattait chaque vendredi avec Dominique Seux sur l’économie à l’antenne de France Inter.Professeur à l’université Paris VIII, il signait régulièrement ses articles dans Charlie Hebdo sous le pseudonyme d’Oncle Bernard. Il s’intéressait en particulier aux travaux de Keynes à qui il a consacré de nombreux ouvrages dont "Keynes ou l’économiste citoyen" aux Presses de Science Po.

En 2002, il se présentait sous l’étiquette des Verts pour les législatives dans le 16e arrondissement. Il a également publié plusieurs romans dont "L’enfant qui voulait être muet" en 2003. En 1995, il recevait le prix du "meilleur économiste de l’année" par Le Nouvel Économiste et en 2011 il est nommé au poste de membre du conseil général de la Banque France.

Bernard Maris était actionnaire de Charlie Hebdo.

"Bernard Maris était un homme libre"

L'hommage de Laurence Bloch , Directrice de France Inter

C’est une journée de stupeur, de colère et d’immense tristesse pour nous tous.

Un massacre a été commis en plein Paris et des hommes ont été assassinés parce qu’ils défendaient la liberté d’expression, je devrais dire la liberté tout court. Parmi eux, il y avait Bernard Maris, Bernard dont le sourire et les yeux pétillants illuminaient les petits matins du vendredi de France Inter…

Intellectuel, économiste, écrivain…Bernard Maris était tout à la fois mais bien plus encore.

C’était un savant plein de malice et d’esprit qui se passionnait pour la vie des hommes autant que pour les statistiques.

C’était un conteur magnifique, un passeur plein d’humour, un iconoclaste qui grâce à son irrévérence savait nous captiver sur les enjeux des cours céréaliers comme sur le Dow Jones.

C’était aussi un camarade avec lequel on aimait tellement prendre le café le vendredi matin, après son débats ur France Inter. Il adorait qu’on se moque de lui, qu’on retourne ses positions.

Bernard était un homme libre, commetous les journalistes et caricaturistes de Charlie Hebdo. C’est cette libertéqu’il nous faut préserver envers et contre tout.

"Bernard Maris, un tolérant tué par des obscurantistes"

L'hommage de Dominique Seux en vidéo :

Dominique Seux : " Bernard Maris, un tolérant...par franceinter

►►►A 13h30, Jean Lebrun consacrera sa "Marche de l'Histoire à Bernard Maris

►►►(re)écouter Bernard Maris, invité de "Si tu écoutes, j'annule tout" cet automne

Mots-clés :

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.