En près de trois jours, plus de 1 500 téléspectateurs ont envoyé un signalement au CSA pour s'émouvoir de la séquence de TPMP dans laquelle Jean-Marie Bigard fait une blague sur un viol.

"Plus de 1 500 téléspectateurs" ont saisi le CSA concernant une "blague" sur le viol que Jean-Marie Bigard a racontée dans TPMP, l'émission quotidienne de Cyril Hanouna sur C8, a indiqué l'autorité de régulation à France Inter jeudi soir.

En fin d'émission ce lundi, Cyril Hanouna a invité l'humoriste à raconter une "dernière blague". "Oui, mais elle est terrible. Tout le monde va se faire virer", a prévenu Jean-Marie Bigard.  L'humoriste raconte alors comment "une bonne femme" hypocondriaque, qui se plaint d'une "déchirure" au bras, se fait violer par son médecin, qui lui lance à la fin : "ça c'est une déchirure".

Pendant cette séquence, étouffant un rire, le producteur et présentateur de l'émission Cyril Hanouna a tourné le dos aux caméras avant de lancer "on ne cautionne pas cette blague" et de rendre l'antenne.  La séquence avait été diffusée en direct lundi par C8 (précédée, à la demande de Cyril Hanouna, de la signalétique "déconseillé aux moins de 10 ans"), mais a été supprimée de la rediffusion de "Touche pas à mon poste" mardi matin.

L'association "Osez le féminisme" avait appelé à faire remonter des signalements au CSA en proposant une lettre type sur son site internet:

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Thèmes associés