En près de trois jours, plus de 1 500 téléspectateurs ont envoyé un signalement au CSA pour s'émouvoir de la séquence de TPMP dans laquelle Jean-Marie Bigard fait une blague sur un viol.

"Plus de 1 500 téléspectateurs" ont saisi le CSA concernant une "blague" sur le viol que Jean-Marie Bigard a racontée dans TPMP, l'émission quotidienne de Cyril Hanouna sur C8, a indiqué l'autorité de régulation à France Inter jeudi soir.

En fin d'émission ce lundi, Cyril Hanouna a invité l'humoriste à raconter une "dernière blague". "Oui, mais elle est terrible. Tout le monde va se faire virer", a prévenu Jean-Marie Bigard.  L'humoriste raconte alors comment "une bonne femme" hypocondriaque, qui se plaint d'une "déchirure" au bras, se fait violer par son médecin, qui lui lance à la fin : "ça c'est une déchirure".

Pendant cette séquence, étouffant un rire, le producteur et présentateur de l'émission Cyril Hanouna a tourné le dos aux caméras avant de lancer "on ne cautionne pas cette blague" et de rendre l'antenne.  La séquence avait été diffusée en direct lundi par C8 (précédée, à la demande de Cyril Hanouna, de la signalétique "déconseillé aux moins de 10 ans"), mais a été supprimée de la rediffusion de "Touche pas à mon poste" mardi matin.

L'association "Osez le féminisme" avait appelé à faire remonter des signalements au CSA en proposant une lettre type sur son site internet:

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.