Le projet de financement de la sécurité sociale est présenté ce matin par les ministres de la santé et des comptes publics, Agnès Buzyn et Gérald Darmanin. Après 17 années consécutives dans le rouge, la Sécurité Sociale pourrait afficher un excédent de 800 millions d'euros l'an prochain.

L' Assurance maladie devra réaliser 3,8 milliards d'euros d'économies en 2019 pour respecter les objectifs budgétaires du gouvernement
L' Assurance maladie devra réaliser 3,8 milliards d'euros d'économies en 2019 pour respecter les objectifs budgétaires du gouvernement © AFP / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN

Des moyens vont être dégagés pour financer les grands plans annoncés ces derniers mois.  La réforme du système de santé se traduira ainsi par une rallonge de 400 millions d'euros. L'enveloppe servira notamment à ouvrir des négociations  pour les quelques 4 000 postes d'assistants médicaux souhaités par le gouvernement. C'est l'une des principales mesures du plan santé annoncé la semaine dernière.  A côté de cela, il y a peu de crédits pour les hôpitaux.   

Le texte du projet de financement de la sécurité sociale (PLFSS) prévoit un 'reste à charge zéro', pour le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et auditives. Il se mettre en place progressivement d'ici 2021. 

Est également inscrit dans ce texte comme la hausse d'au moins 1% des dépenses remboursées sur le médicament, soit quelque 200 millions d'euros. 

Les dispositifs d'aide à la complémentaire santé seront renforcés. La  CMU-c, couverture maladie universelle complémentaires et l'ACS, l'Aide au paiement d'une complémentaire santé, très peu connue (avec une taux de recours de l'ordre de 65%), seront fusionnés. Le gouvernement a promis du personnel supplémentaire dans les EPHAD, notamment la nuit. 

Ceinture pour l'Assurance maladie

L'Assurance maladie a aussi un objectif d'économie,  3 milliards 800 millions d'euros, selon le Haut conseil des finances publiques. C'est moins que l'année passée (4,2 milliards en 2018).  Pour y parvenir,  l'Assurance maladie compte réduire les durées d'hospitalisation, lutter contre la fraude et miser sur la pertinence des soins. 

Selon les chiffres du ministère de la Santé, 56% des prises en charge en chirurgie se faisaient en ambulatoire en 2016, le gouvernement espère atteindre les 70% en 2020.

Le financement des établissements de santé représente un budget de 195,2 milliards d'euros en 2018, en hausse de 2,3% sur un an
Le financement des établissements de santé représente un budget de 195,2 milliards d'euros en 2018, en hausse de 2,3% sur un an © Visactu / .
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.