15 mois après leur fermeture, les boîtes de nuit vont rouvrir, annonce le ministre Alain Griset. La jauge sera limitée et le pass sanitaire obligatoire. Mais le port du masque ne sera pas obligatoire

Les pistes des discothèques vont retrouver des danseurs le 9 juillet.
Les pistes des discothèques vont retrouver des danseurs le 9 juillet. © Maxppp / Vincent Isore

Les boules à facette vont de nouveau rayonner. Après quasi un an et demi de fermeture, ça y'est, les boîtes de nuit vont pouvoir rouvrir. Le président Emmanuel Macron accueillait lundi les patrons de discothèque à l'Elysée. "Le président a choisi cette journée (de la Fête de la musique, ndlr) pour annoncer la réouverture des discothèques à compter du 9 juillet prochain", a expliqué le ministre délégué aux PM Alain Griset, à la sortie de la rencontre.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pass sanitaire obligatoire

Tout le monde ne pourra pas entrer en discothèque. Il faudra montrer patte blanche, via l'application "Tous Anti-Covid". Un pass sanitaire sera obligatoire, c'est à dire que pour entrer, il sera nécessaire d'être vacciné à 100%, ou présenter un test négatif, ou bien avoir été contaminé par le Covid-19 et dégager une réponse immunitaire, détaille Roselyne Bachelot. Il sera également possible de réaliser un test antigénique (dépistage rapide) sur place, à l'entée. 

Une jauge encore limitée

Il pourrait y avoir quelques trous sur la piste de danse. Comme pour les terrasses de bar, "la jauge sera de 100% à l'extérieur", en revanche elle sera de "75% des normes habituelles à l'intérieur" détaille le ministre délégué aux PME. "L'idée c'est de permettre aux jeunes et moins jeunes de faire la fête en sécurité" déclare Alain Griset.

Danser le masque sur le visage ?

Il n'y aura aucune obligation à l'intérieur des discothèques, "le masque est recommandé, mais pas obligatoire" d'après Alain Griset. De même en extérieur, le port du masque ne sera pas imposé.

"80% au moins des discothèques ne pourront pas rouvrir", donc "il va falloir continuer à les accompagner", affirme Patrick Malvs, président du Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL) sur franceinfo. Les boîtes de nuit étaient fermées depuis le 14 mars 2020 à cause de l'épidémie de Covid-19. Sur les 1600 discothèques en France, 152 avaient fermé définitivement fin mars 2021, selon les syndicats et 25 % ne pourront pas ouvrir, car elle ne peuvent pas répondre au protocole sanitaire, notamment à cause des systèmes de ventilation.