[scald=31731:sdl_editor_representation]LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne envisagera de faire appel à l'armée lors d'émeutes futures pour donner à la police une plus grande marge de manoeuvre face aux fauteurs de troubles, a déclaré jeudi au Parlement le Premier ministre David Cameron.

Le gouvernement donnera aussi mandat à la police pour exiger des personnes masquées de dévoiler leur visage et indemnisera les habitants dont les foyers ou les boutiques ont été endommagés lors des émeutes survenues à Londres et dans d'autres villes du pays, a-t-il dit.

"Le gouvernement a pour responsabilité de veiller à ce que l'on pare à toute éventualité future, et notamment à ce que l'on étudie les tâches que l'armée pourrait assumer afin d'affecter plus de policiers à la première ligne", a ajouté le Premier ministre à la Chambre des communes.

Adrian Croft, Philippe Bas-Rabérin pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.