A travers des mesures et des déclarations, le gouvernement met de plus en plus la pression sur les non-vaccinés. Selon les derniers chiffres de l'Assurance Maladie, datant de fin décembre, un peu plus de 20% des Français n'ont reçu aucune dose. Certains départements affichent même un taux supérieur à 25%.

En France, un an après le début de la campagne de vaccination, certains départements ont  un taux de non-vaccinés supérieur à 25%
En France, un an après le début de la campagne de vaccination, certains départements ont un taux de non-vaccinés supérieur à 25% © Maxppp / Cedric JACQUOT

Les Français non-vaccinés sont clairement dans le viseur du gouvernement depuis des semaines. Dernière sortie en date, celle d'Emmanuel Macron, auteur d'une déclaration tonitruante dans une interview accordée au Parisien et publiée hier soir sur le site du journal. Le président dit avoir "très envie", "d'emmerder" les non-vaccinés. "On va continuer de le faire, jusqu’au bout." 

À travers cette sortie qui fait polémique, le chef de l'État vise les près de 20% de la population qui n'ont reçu aucune dose de vaccin contre le coronavirus. Parmi cette partie des Français, certains sont plus ou moins nombreux selon les départements. 

Dans certains territoires de Métropole, le taux de non vaccinés dépasse les 25%, en prenant en compte toute la population c'est-à-dire également les adolescents et les enfants. Voici le détail de ces départements, à travers cette carte réalisée sur la base des chiffres de l'Assurance Maladie, publiés le 26 décembre. 

La Haute-Corse, le département le moins vacciné

Selon les derniers chiffres de l'Assurance Maladie, du 26 décembre, le département où les habitants sont le moins vaccinés est la Haute-Corse, devant la Seine-Saint-Denis et la Corse-du-Sud. Dans ces territoires, le taux de population totale n'ayant reçu aucune dose de vaccin est respectivement de 34,5%, 34,1% et 31,7%. 

En Haute-Corse, la catégorie d'âge dans le département la moins vaccinée chez les adultes est celle des 25-39 ans : 61,8% ont reçu au moins une dose. En Seine-Saint-Denis, en Corse-du-Sud, en Haute-Savoie, mais aussi dans les Alpes-de-Haute-Provence, ce sont également les 25-39 ans qui sont les moins vaccinés.

Le Sud-Est plus réfractaire au vaccin

Si on analyse ces données, on peut observer que le Sud-Est du pays concentre les départements où le taux de vaccination est le moins élevé, à l'instar des Bouches-du-Rhône, des Alpes-de-Haute-Provence ou encore du Vaucluse. Dans les Bouches-du-Rhône, la catégorie de population la moins vaccinée chez les adultes est celle des 18-24 ans, contrairement aux autres départements où celle des 25-39 ans affiche un taux plus faible. 

En région parisienne, plusieurs départements sont en retard

Concernant l'Ile-de-France, si Paris présente un niveau de vaccination particulièrement haut, la Seine-Saint-Denis, le Val d'Oise ou encore la Seine-et-Marne sont en retard. Enfin, dans l'Est de la France, plusieurs départements font partis des "moins" vaccinés, à savoir : le Haut-Rhin, le Doubs ou encore le Territoire de Belfort, qui ont moins de 61% de leur population vaccinée.