Carton plein, est une association de réinsertion qui vend et recycle des cartons et assure aussi les déménagements en vélo électrique dans Paris.

L'association Carton plein emploie une trentaine de personnes en réinsertion
L'association Carton plein emploie une trentaine de personnes en réinsertion © Radio France / Mathilde Dehimi

C'est la période des déménagements, des milliers de Français ont fait leur carton et pour l'association Carton Plein 75 c'est la période la plus chargée de l'année. Les déménagements, les membres de l'association les font à la force des mollets, en vélo électrique dans Paris et en proche banlieue.

Carton Plein lance aujourd'hui un appel au don car, en plus d'être écologique, l'association est solidaire. Elle emploie une trentaine de personnes en réinsertion et espère se développer après des débuts difficiles.

Avec son cutter, Grégoire, polonais, arrache vite le scotch des cartons : "j'ai ma technique spéciale" explique-t-il. Grégoire travaille six heures par semaine et cherche encore un logement. Il fait partie de la trentaine de personnes en réinsertion accompagnées par Mathilde : "des fois il y a des problèmes de langue, donc on va les orienter vers des cours de Français, ou des problèmes de santé ou d’addiction, d’hébergement aussi et pour faire des démarches administratives. Et puis après : l’emploi..."

Les beaux cartons récupérés dans des hôpitaux ou des entreprises sont vendus tel quels, moins cher que les prix du marché. Les plus endommagés sont aussi récupérés, explique Théo "on a une machine qui s’appelle ‘une matelasseuse’ qui permet d’onduler le carton, on appelle ça du carton bulle, il a le même usage que le papier bulle. On produit aussi du confetti de carton qui va servir à faire de la matière sèche pour faire du compost. On le vend aussi à une champignonnière qui arrive à faire à faire pousser des pleurotes avec un mélange de confettis de carton, de marc de café, on leur en vend à peu près 500 kg par semaine".

Carton Plein 75 assure aussi les déménagements, en vélo électrique dans Paris, et c'est souvent le moment que Brahim préfère : "le sport que j’aime, des fois les machines, des fois les cartons, c’est lourd un peu, mais bien aussi !"

L'équipe prépare pour la fin de la semaine son plus gros déménagement en cinq ans d'existence : un appartement de 110m², un piano, une centaine de cartons à transporter. Heureusement, le nouveau logement est à seulement 300 mètres de l'ancien.

Si vous voulez faire un don à Carton plein, c'est sur leur site internet.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.