Saint-Quentin, dans l'Aisne
Saint-Quentin, dans l'Aisne © IDE

Cinq enfants âgés de 2 à 10 ans sont morts cette nuit dans l'incendie vraisemblablement accidentel d'une maison à Saint-Quentin, dans l’Aisne.

C’est vers 22h00 que le feu s'est déclaré dans le bâtiment. Les voisins ont alerté les pompiers. Le père a sauté du premier étage pour s'extraire des flammes et prévenir les voisins, après avoir tenté sans succès de rejoindre les enfants. Il présente des brûlures sérieuses et a été transporté dans un service spécialisé du CHRU de Lille

Le père et l'un de ses voisins ont à nouveau tenté de rentrer dans la maison, aidés par les agents de sécurité de l'hôpital situé à 200 m. Mais les flammes qui montaient déjà jusqu'au toit les ont empêché d’atteindre le premier étage de la maison où se trouvaient les enfants.

Même les pompiers, pourtant équipés d'appareils respiratoires, ont eu du mal à accéder aux lieux devant l'abondance de fumée. Le plancher de la maison menaçait par ailleurs de s'effondrer.

Les secours ont finalement découvert les cinq corps des enfants morts par asphyxie. Le procureur de la République de Saint-Quentin s'est rendu sur place. La piste accidentelle est pour l'instant privilégiées. Les autopsies seront pratiquées lundi.

Les explications d'Aurélien Accart __

Le père, séparé, recevait ses enfants pour le week-end. La mère, qui s'est rendue sur place dans la matinée, a été prise en charge par un médecin et une infirmière psychologue de l'hôpital de Saint-Quentin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.