descartes université
descartes université © MaxPPP

Être étudiant ne coûte pas la même chose, qu’on habite à Nantes, Brest ou Paris. Dans un rapport publié par l’UNEF lundi, le syndicat étudiant dresse le classement des villes étudiantes les plus chères. Sans surprise, Paris se classe en première position.

Dans un rapport de l’Unef publié vendredi, le syndicat étudiant annonçait une augmentation de 1,1% du coût de la vie étudiante à la rentrée 2015.Une seconde enquête publiée ce lundi, l'Unef précise que cette augmentation est variable selon la ville universitaire dans laquelle les étudiants vivent.

Le syndicat étudiant a intégré dans son classement un socle de dépenses courantes de 330 euros par mois identique pour toutes les villes. C'est donc surtout le logement qui fait la différence, puisque la variation des loyers dépasse le simple au double entre Brest (322 euros) et Paris (795 euros). Le budget transports va également du simple au triple.

Pour William Martinet, président de l'Unef, ce classement permet notamment de mettre en lumière "l'impact des aides des villes et des collectivités territoriales sur la vie étudiante".

__

Cliquez sur chaque point pour afficher le coût de la vie étudiante dans la ville sélectionnée.

__

__

infographie vie étudiante
infographie vie étudiante © Radio France
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.