De nombreuses personnalités ont refusé la légion d'honneur.
De nombreuses personnalités ont refusé la légion d'honneur. © PhotoPQR/Nice Matin

L'économiste Thomas Piketty n'est pas le seul à avoir refusé la distinction. De Sartre à Bardot, en passant par l'auteur de BD Jacques Tardi en 2013, tour d'horizon des personnalités qui ont boudé la Légion d'honneur.

L'Ordre de la Légion d'honneur a été créé en 1802 par Napoléon Bonaparte, convaincu que "c'est avec les hochets qu'on mène les hommes". Mais plus d'un a refusé le prestigieux ruban rouge. Dernier exemple en date : l'économiste français Thomas Piketty, auteur de l'ouvrage "Le Capital au XXIème siècle", véritable phénomène en librairie, y compris à l'étranger. Il s'explique :

Je refuse cette nomination car je ne pense pas que ce soit le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable.

Coup de tonnerre ! Thomas Piketty était un proche du Parti socialiste et donc de François Hollande. En refusant la Légion d'honneur, l'économiste prend clairement ses distances avec le pouvoir en place.

"Rester un homme libre"

"Ne pas être pris en otage par quelque pouvoir que ce soit", c'est précisément ce qui avait conduit l'auteur de bandes dessinées Jacques Tardi à dire, lui aussi, "non merci" à la distinction en 2013 : "Je veux rester un homme libre", avait-il martelé. D'autres exemples ont fait date : Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Marie Curie, Brigitte Bardot, Albert Camus, Louis Aragon, Claude Monet ... Tous ont refusé la "breloque".

L'écrivain Marcel Aymé avait même invité ceux qui la lui proposaient à "se la carrer dans le train" ! Même dédain exprimé par l'humoriste Coluche :

Si on voulait me donner la Légion d'honneur, j'irais la chercher en slip pour qu'ils ne sachent pas où la mettre !

Léo Ferré fustigeait, de son côté, "ce ruban malheureux et rouge comme la honte." Et Georges Brassens en avait même fait une chanson (reprise ici par Maxime Le Forestier).

Bernard Clavel, Guy de Maupassant, Hector Berlioz ou encore Gustave Courbet ont, eux aussi, refusé la Légion d'honneur. Liste complète à consulter ici.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.