Le défenseur des droits Dominique Baudis rendait aujourd'hui un rapport sur le sujet, après l'abandon par le gouvernement de l'idée d'un récépissé. Il propose notamment que les policiers soient clairement identifiables, Sara Ghibaudo.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.