A la veille de la journée internationale du refus de la misère, Danielle Messager a choisi de suivre des exclus et des sans papier, pris en charge par Médecins du Monde.

MDM a accueilli l'an dernier 24 000 patients dans ses 22 centres d’accueil et grâce aux 90 actions de proximité, notamment auprès des SDF ou des Roms.

A Saint Denis, au centre d’accueil, de soins et d'orientation, ceux qui se présentent sont des oubliés des politiques de santé

Chantal de Casabianca, la coordinatrice du travail social, leur explique leurs droits : toute personne en situation irrégulière a droit à l'Aide médicale d'Etat si elle réside en France depuis trois mois. Mais ce n'est pas toujours facile à prouver.

Chantal de Casabianca (Danielle Messager )

Dans ce centre de Saint Denis, ce ne sont pas moins de 80 à 100 personnes qui se présentent chaque jour.

Beaucoup de patients pourraient prétendre à une couverture-maladie mais ne le savent pas ou n’ont pas pu aller au bout de la complexité des démarches. Là aussi Médecins du Monde joue un rôle important en aidant et orientant les personnes.

Soumia est Marocaine, elle vit depuis 9 ans en France mais ne savait pas où s’adresser. Elle est venue à la mission Saint Denis de MDM. (Danielle Messager)

Toutes les maladies sont représentées, mais près d’un quart des consultations concernent des pathologies potentiellement graves. Beaucoup ont trop attendu avant de consulter, par impossibilité de payer un médecin.

Femmes, hommes, enfants sont reçus par des généralistes ou des spécialistes.

Le Docteur Jeanine Rochefort est gynécologue. Médecin Bénévole au centre d’accueil, de soins et d’orientation (CASO) de Saint Denis, elle est également responsable de la mission CASO. (Danielle Messager)

Dans un camp Rom

Le docteur Monique Valcke est pédiatre. Avec trois collègues, et à tour de rôle, ils visitent tous les quinze jours les camps Rom de la région.

Aujourd’hui c’est jour de vaccination sur le terrain qui se trouve sous l’autoroute du Nord, près du Bourget.

Une grosse glacière sous le bras, Monique Valke retrouve sur place des bénévoles de l’association ASET, Aide à la scolarisation des enfants Tziganes. Le but de l’opération va au-delà de la santé. La vaccination permettra aux enfants d’être scolarisés.

Le docteur Monique Valcke (Danielle Messager)

Liens

> Le site de Médecins du Monde

> Scolarisation des enfants du voyage et des familles non sédentaires, un site réalisé par le Centre de Documentation Pédagogique

> Le site de la Journée mondiale du refus de la misère

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.