Voici une sélection de podcasts qui permettent d'être au musée, face à une peinture, même si c'est tout à fait virtuel. De Vinci à Dali, en passant par Berthe Morisot, la peinture parle. Confinement ou pas.

Dans le cadre de #Culturechezvous, le podcast "Le son de peinture" proposera 350 commentaires de tableaux des collections nationales
Dans le cadre de #Culturechezvous, le podcast "Le son de peinture" proposera 350 commentaires de tableaux des collections nationales © Audiovisit/ RMN

C'est entendu, la peinture est un art visuel, essentiellement. Mais en ce moment, musées et galeries sont fermés, et c'est là que l'on se rend compte à quel point ces images qui invitent au souvenir, au rêve, au voyage, à l'étrangeté et à la lumière nous manquent. Voici sept œuvres que vous pouvez côtoyer sans les regarder, en écoutant des podcasts. 

Regardez avec Émile Zola

"L'atelier des repasseuses" par Louis-Joseph Anthonissen, 1888
"L'atelier des repasseuses" par Louis-Joseph Anthonissen, 1888 / Musée des Beaux-arts de Pau

Avec le musée des Beaux-Arts de Caen, suivez les Chroniques ardentes. Cette série de podcasts fait vivre par le son l'exposition Les villes ardentes, consacrée à l'art et la révolte au travail de la fin du XIXe au début du XXe siècle. Un esprit de résistance souffle sur ces choix d’œuvres d'art. Pour ces chroniques, l'équipe du musée a choisi des textes littéraires en regard de chaque œuvre. Blanchisseuses, ouvriers des hauts-fourneaux, verriers, ce peuple au travail, esclaves (nous disent même certains artistes) sont en pleine action dans les toiles et dessins proposés. 

L'Atelier de repasseuses à Trouville de Louis-Joseph Anthonissen est par exemple accompagné d'une lecture des notes d'Émile Zola pour L'Assomoir. 

► Écoutez L'Atelier de repasseuses à Trouville 

► Écoutez toutes les Chroniques ardentes du Musées des Beaux-Arts de Caen 

Regardez en 2 minutes avec un guide

Les vieilles de Francisco De Goya, terriblement ridées, sont déjà squelettiques. Que regardent-elles ? Le temps qui file et s’achève pour elles. Voici de courtes pastilles audio qui racontent un tableau. Ces courts instants dans la voix d'une comédienne-guide rendent l’écoute addictive. Quand les vieilles meurent dans nos esprits, on enchaîne avec le podcast suivant, La femme aux yeux bleus de Modigliani. Douceur et calme. La grâce de la femme aux yeux bleus, en 1918, émane d’un ange.

Labellisé par le ministère de la Culture sous le label #Culturechezvous, et en partenariat avec la Réunion des musées nationaux, le fil de podcast Le son de peinture rassemblera au fil des jours 350 commentaires pour les œuvres à voir dans 43 musées français. Cette série sonore inédite propose un voyage dans six siècles d’histoire de la peinture au travers de 112 artistes marquants.

► Écoutez Les vieilles de Goya

► Écoutez tous les épisodes de Le son de peinture 

Regardez le Retable d'Issenheim sous toutes les coutures

Pincement au cœur pour le Retable d’Issenheim, que j’avais exploré avec le philosophe Jérome Ferrari (ici en vidéo), et que le musée Unterlinden de Colmar remet en lumière au moment de la pandémie de coronavirus. Pantxika De Paepe, conservatrice en chef et directrice du musée, présente sous forme de podcast ce Retable d’Issenheim en 6 épisodes. 

C'est un polyptique qui se regarde des deux côtés, devant et derrière, et qui date du XVIe siècle. Il fait référence à la maladie de l'ergot de seigle, l'ergotisme, véritable fléau mortel qui provoquait un rétrécissement des vaisseaux sanguins pouvant mener à la nécrose des membres. Le Christ du retable présente toutes les plaies dues à la maladie et au dos du retable, dans le coin inférieur gauche, l’être aux pieds palmés et au ventre gonflé semble personnifier la maladie causée par l’ergot de seigle, qui se manifestait par des inflammations et des développements ulcéreux.  

Le podcast proposé par le musée Unterlinden est d'une sobriété totale, sans mise en ondes, et je ne peux que vous conseiller de l'écouter et de vous pencher sur ce chef d'œuvre de réalisme (à une époque où ce genre n'existait pas en peinture). Le rapport à la souffrance, à la maladie, résonne évidemment de manière intense aujourd'hui pour tout le monde. 

► Écoutez les podcasts sur le Retable d'Issenheim

Regardez avec des historiens la peinture de Léonard de Vinci

La vierge aux rochers
La vierge aux rochers / Léonard de Vinci

On n'échappe pas ici à un détour par le Louvre qui propose mille façons de naviguer sur son site pour se "rapprocher" de ses collections. Je sélectionne ici l'incontournable Léonard de Vinci. Chaque podcast de la série consacrée à ses œuvres commencent par un microtrottoir dans les salles du musée, avant que musiques et voix d'experts n'arrivent pour éclairer un thème de la peinture du maître. 

► Écoutez le podcast sur Léonard et la Nature, avec La vierge aux rochers par exemple

► Écoutez tous les épisodes 

Regardez une femme

"Jeune femme au miroir", par Berthe Morisot
"Jeune femme au miroir", par Berthe Morisot © Getty / Francis G. Mayer

Qualité de la touche, fraîcheur extraordinaire des blancs qui font de ce tableau, un tableau presque unique. Voilà des mots pour vous figurer la sensualité d’un dos dénudé offert de la Jeune femme au miroir peinte en 1875 par Berthe Morisot. C'est dans les podcasts de France Culture qu'il faut aller chercher ce moment sublime de peinture, hommage discret à l’Olympia de Manet.

► Écoutez la Jeune femme au miroir, podcast de la série Clin d'Oeil, de Pascale Lismonde sur France Culture

Regardez l'inconscient avec Guillaume Tell 

Guillaume Tell", Salvador Dali, (1930).
Guillaume Tell", Salvador Dali, (1930). / SALVADOR DALI, FONDATION GALA-SALVADOR DALI / ADAGP PARIS )

"Chaque tableau est une messe où je livre l’hostie d’un savoir", ce n'est pas Dieu ni ses saints qui parlent, mais Salvator Dali. Suivez les podcasts du Centre Pompidou et arrêtez-vous sur la série art et thérapie. La journaliste Elsa Daynac nous guide dans l’œuvre du peintre super-égo et la décrit en détail. Dali dévoile son "activité paranoïaque critique". L’irrationnel jaillit de notre esprit, mais nous ne savons percevoir que la raison et le bon sens. Les chemins de la vérité, nous les avons oubliés, nous dit-il.

► Écoutez le podcast sur Guillaume Tell, de Dali

► Écoutez tous les podcasts du Centre Pompidou

Regardez, c'est tout noir

Pour finir cette série, salutation complice aux Bulles d'art de Julien Baldacchino. Toute référence à un lien de confraternité serait purement fortuit. Ici il nous parle de Pierre Soulages, chez qui certains ne voient que du noir. Mais rien n'est si simple. Chez Soulages, tout est lumière.

► Écoutez le podcast consacré à Pierre Soulages

► Écoutez toutes les Bulles d'art

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.