Voilà une histoire qui rendu deux parents américains très fiers de leur fils de 13 ans, suffisamment pour les convaincre de le laisser acheter un jeu vidéo déconseillé aux moins de 18 ans. Le jeune homme a prouvé sa maturité... avec un Powerpoint.

Son idée,racontée par son père sur Internet, va sans doute inspirer d'autres ados de la planète, mais ne nous voilons pas la face : l'astuce ne peut sans doute pas marcher plus d'une fois.

Le fils de Michael avait un problème épineux. Âgé de 13 ans, il est a priori trop jeune pour se lancer dans le (très bon) jeu vidéo Grand Theft Auto V, où l'on trouve quand même pêle-mêle braquages, courses-poursuites, fusillades et prostitution. Le jeu est déconseillé aux moins de 18 ans. D'ailleurs, son père le dit très net : s'il avait seulement demandé l'autorisation, il ne l'aurait pas eue.

C'est là que le jeune homme fait preuve de génie créatif. À la fin du dîner, il s'installe face à ses parents, leur tend une tablette, et leur montre une présentation d'une dizaine de pages, enrichie en graphiques, analyses et possibles compromis , censée les convaincre de lui permettre d'acheter le jeu de ses rêves.

► ► ► SUR LE WEB | Regarder l'intégralité du projet de ce jeune très inventif

Arguments économiques (le jeu est en soldes), familiaux (il pourra jouer en ligne avec son cousin qu'il ne voit pas souvent), moraux (il promet de ne pas jouer le mode scénario du jeu, qui contient trop de gros mots et de scènes de violences), sociologiques (la plupart des adolescents de son âge y jouent déjà)... Rien ne manque.

Grand Theft Auto V, pourquoi je voudrais y jouer et les compromis que je suis prêt à faire.

Un Powerpoint pour un jeu vidéo
Un Powerpoint pour un jeu vidéo © Radio France

Ma mission est de vous convaincre de me laisser l'acheter.

Un Powerpoint pour un jeu vidéo
Un Powerpoint pour un jeu vidéo ©

Je suis certes un peu jeune mais vous savez aussi que je suis très mûr et que je saurai faire la part des choses. Je suis prêt à beaucoup pour vous convaindre de me laisser avoir ce jeu. D'ailleurs, je vous préviens, si vous dites non, l'étape suivante consistera à vous le réclamer sans arrêt.

Un Powerpoint pour un jeu vidéo
Un Powerpoint pour un jeu vidéo ©

Plus de 63 % des adolescents jouent au moins une fois par semaine à ce jeu.

Un Powerpoint pour un jeu vidéo
Un Powerpoint pour un jeu vidéo ©

Un travail de longue haleine qui a payé. Comme l'avoue le père, "il nous avait eus dès la troisième diapositive". Mais les parents ont quand même fait semblant d'être toujours opposés au projet... Juste pour voir la fin.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.