Une boîte noire de l'A320 retrouvée
Une boîte noire de l'A320 retrouvée © Reuters / Jean-Paul Pelissier

Un Airbus A320 de la compagnie low-cost allemande Germanwings s'est écrasé ce matin avec 144 passagers et six membres d'équipage à bord. Le crash a eu lieu près de Digne, dans le massif des Trois évêchés, dans le département des Alpes-de-Haute-de-Provence.

Les équipes envoyées sur place ont retrouvé une des boîtes noires de l'appareil. Elle sera analysée dans le cadre de l'enquête judiciaire sur cet accident encore inexpliqué. Plus tôt, la DGAC (direction générale des l'aviation civile) fait savoir que l'équipage n'a pas envoyé de message de détresse. N'ayant plus de contact avec l'appareil, c'est le personnel au sol qui l'a déclaré en détresse à 10h47.

Le vol 4U9525 a décollé de la capitale catalane à 9 heures. L'avion, appartenant à la compagnie allemande low-cost Germanwings, effectuait la liaison entre Barcelone et Düsseldorf. Il avait 24 ans et appartenait depuis sa construction à la Lufthansa. Il avait été complètement révisé en 2008.

Le parquet de Marseille est chargé de l'enquête. Il sera notamment appuyé par le BEA, le Bureau d'enquêtes et d'analyses. Plusieurs centaines d'hommes ont été envoyés sur le lieu du crash, sur la commune de Méolans-Revel. Mais le site, à 2.000 mètres d'altitude, est très difficile d'accès et les conditions météorologiques peu favorables.

Michel Polacco, le spécialiste aéronautique de Radio France

Réaction immédiate des autorités

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, se rend sur les lieux, a annoncé Manuel Valls qui a également activé la cellule de crise interministérielle. Il sera accompagné de l'ambassadrice d'Allemagne en France

François Hollande déplore une "nouvelle tragédie aérienne"

Le président français s'est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel et avec le roi d'Espagne Felipe VI, qui a écourté sa visite à Paris.

Le maire de Barcelonnette, Pierre-Martin Charpenel, donne quelques précisions sur les lieux du crash

Le choc en Allemagne et en Espagne

Encore très peu de détails sur l'identité des victimes mais il y aurait 67 victimes allemandes, dont 16 adolescents en échange scolaire. Il aurait plusieurs dizaines d'Espagnols également à bord.

A Berlin, les précisions de Cyril Sauvageot

François Hollande accompagnera ce mercredi Angela Merkel, la chancelière allemande, et mariano Rajoy, le Premier ministre espagnol, dans la région du crash.

Les contrôleurs aériens reportent leur grève

Le premier syndicat de la profession, le SNTCA, avait déposé un préavis de grève pour mercredi, à partir de 7h. Mais face à l'émotion suscitée dans les salles de contrôles par le crash de l'A320, le mouvement est suspendu. Le syndicat précise tout de même que les problèmes perdurent et qu'un nouveau préavis pourrait être déposé.4.000 contrôleurs aériens travaillent en France. Le SNTCA demande des négociations sociales pour accompagner les réformes nécessaires dans le secteur.

► ► ► LIRE AUSSI | Crash de l’A320 : l’équipage n’a pas émis d’appel de détresse

vol 4U9525
vol 4U9525 © Flightradar / Flightradar

.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.