Au lendemain d’une nouvelle hausse du chômage, certains voient dans l’entreprenariat « micro » un chemin vers le retour à l’emploi.

 Le micro entreprenariat : solution pour lutter contre le chômage ?
Le micro entreprenariat : solution pour lutter contre le chômage ? © Getty / Howard George

Le réseau MonassistantNumérique est dit de micro-franchise solidaire, il s’est associé fin 2016 à l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique), une association spécialisée dans le micro-crédit pour entreprendre.

Le service de franchise a été créé en 2014 dans l’objectif d’accompagner la transition numérique des particuliers et des entreprises. Car il est vrai que le numérique s’est largement installé dans notre quotidien et que nous ne sommes pas tous égaux en la matière. Déclarer ses revenus, utiliser un réseau social ou une boîte mail, consulter ses comptes ou faire ses courses en ligne n’est pas inné.

C’est face à ces enjeux que MonassistantNumérique a été lancé, et c’est face aux enjeux de la création d’emploi par l’activité économique dans ce secteur que l’ADIE s’est associée au réseau en proposant aux futurs franchisés la possibilité d’accéder au micro-crédit pour démarrer leur activité.

« Avec MonassistantNumerique, nous souhaitons atteindre 30 franchisés cette année et, à terme, créer 300 emplois » a déclaré le Vice-Président de l’ADIE, Bruno Salmon.

►►► Pour découvrir le dossier « Territoires Zérochomeur de longue durée » écoutez le Social Lab de Valère Corréard dimanche à 6h50 dans le 6/9 de Patricia Martin.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.