Camion de la Croix rouge
Camion de la Croix rouge © Max PPP

La Croix rouge lance aujourd'hui sa grande quête annuelle. Elle doit mobiliser les bénévoles de l'association jusqu'au 1er juin pour rassembler ce qui constitue une grande part du financement de l'organisation.

La Croix rouge fête cette année ses 150 ans, mais se voit confrontée à une réalité nouvelle. Selon son président Jean-Jacques Eledjam :

Le champ de bataille s'appelle aujourd'hui la précarité. L'emblème de la Croix-Rouge est aujourd'hui menacé sur les théâtres de conflit où il est parfois pris pour cible.

Le coup d'envoi de la campagne a été lancé ce matin par Adriana Karembeu, mannequin et égérie de la Croix Rouge. Elle permet habituellement de réunir quelques 4 millions d'euros.

Depuis 14 ans, Adriana Karembeu défend les couleurs de la Croix rouge : reportage de Delphine Evenou

Selon l'association, un euro récolté permet d'offrir un repas, 3 euros, un kit hygiène, 10 euros, trente couvertures de survie pour un poste de secours.

"Avec un euro, on peut faire manger quelqu'un" : Jean-Jacques Eledjam

Le président de la Croix-Rouge française a par ailleurs plaidé en faveur d'une "loi Croix-Rouge" pour faciliter ses activités en France, qu'il espère voir "votée à l'unanimité au Parlement".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.