De plus en plus de juifs français vers Israël
De plus en plus de juifs français vers Israël © MaxPPP / Fredrik von Erichsen

INFOGRAPHIE - Selon l'Agence juive pour Israël, la France est en tête des pays d'émigration vers Israël depuis le début de l'année.

Ils sont de plus en plus à faire leur "aliyah" ("montée" vers Israël), 4.566 français ont quitté l'Hexagone pour rejoindre Israël depuis le début de l'année selon l'Agence juive en France.

Selon Ariel Kandel, son directeur, le nombre de migrants français devrait s'établir autour "de 5.500 personnes", qui serait un record depuis la création de l'Etat d'Israël en 1948. Malgré le conflit à Gaza, le nombre d'arrivées n'a pas fléchi avec plus de 2.000 personnes en juillet et août. La France est désormais en tête des pays d'émigration.

La France en tête des pays de départs | Create Infographics

La France est surreprésentée. Dans le classement, l'Hexagone est donc premier, loin devant l'Ukraine, la Russie et les Etats-Unis. Les Etats-Unis comptent deux fois moins de départs pour une communauté juive dix fois supérieur à celle de la France.

Pourquoi ?

Pour Ariel Kandel, une montée de l'antisémitisme est à l'origine de cette augmentation des départs. Selon lui, les incidents en marge des manifestations pro-Gaza sont un "facteur accélérateur". Un point de vue que partage Joël Mergui, président du Consistoire de France :

Soixante-dix ans après la Shoah, la France et l'Europe doivent se poser la question des moyens à mettre en oeuvre pour que la communauté juive, qui est là depuis 2.000 ans, ne s'interroge pas sur son avenir. Là, elle s'interroge.

La situation économique française n'est pas non plus étrangère à ces départs pour Francis Kalifat, vice-président du Crif, le conseil représentatif des institutions juives de France :

L'Agence juive met en garde les candidats au départ qui pourraient idéaliser l'aliyah. L'institution ne comptabilise pas les retours en France appelés yerida (ou "descente").

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.