Décès de Claude Parent, l'architecte de "l'oblique"
Décès de Claude Parent, l'architecte de "l'oblique" © MaxPPP

Claude Paren t, architecte et théoricien de l'architecture est décédé le samedi 27 février à l'âge de 93 ans. Il avait notamment travaillé sur des centrales nucléaires mais il est surtout connu pour avoir lancé leconcept de "fonction oblique". Un concept imaginé avec le philosophe Paul Virilio. Des espaces enchaînés par des rampes"qui obligent le corps a être dans une dynamique plus forte" selon l'architecte Jean Nouvel, l'un de ses disciples.

Cette fonction oblique, l'architecte l'a appliqué dans plusieurs de ses oeuvres comme le complexe culturel de Charleville, le centre commercial de Reims-Tinqueux et de Sens mais aussil'église Sainte-Bernadette à Nevers.

L'égilse Sainte-Bernadette à Nevers, imaginée par Claude Parent
L'égilse Sainte-Bernadette à Nevers, imaginée par Claude Parent © MaxPPP

Claude Parent, né en 1955 à Neuilly-sur-Seine, s'est rapidement fait un nom au niveau international. Plusieurs pays lui commandent plusieurs ouvrages : des collèges et des lycées à Prague., par exemple. En parallèle, il imagine les centrales nucléaires de Cattenom (Moselle) et de Chooz (Ardennes) .

La ministre de la Culture, Audrey Azoulay, rend hommage sur son compte twitetr à un "remarquable pédagogue...qui a formé quelques-uns des plus grands architectes d'aujourd'hui."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.