Les cérémonies de commémoration des attentats ont lieu à 11 heures ce dimanche place de la République. On pourra notamment y entendre Johnny Hallyday, et sa chanson en hommage à l'équipe du journal. Il est d'ailleurs loin d'être le seul à l'avoir fait...

On n'entendait sans doute pas souvent de chanson de Johnny en conférence de rédaction chez Charlie Hebdo, mais on entendra pourtant bien le chanteur et son titre "Un dimanche de janvier" , écrit par Jeanne Cherhal pour évoquer la grande marche populaire du 11 janvier 2015. Il l'interprétera tout simplement accompagné à la guitare, sans artifices.

Johnny Hallyday est loin d'être le seul artiste à s'être mobilisé après les attentats pour dire son dégoût ou sa tristesse face à la violence des attaques de janvier. Charlie Winston, Bono, Madonna et même les Bérurier Noir, le mythique groupe punk des années 80 , qui a diffusé le 14 novembre une chanson écrite en janvier dernier.

Depuis le début de la semaine les initiatives musicales ont continué. Ibrahim Maalouf a ainsi publié un duo avec la chanteuse Louane , "Un Automne à Paris", inspiré d'un texte de son oncle, l'académicien Amin Maalouf.

Grand Corps Malade avait lui aussi composé pour rendre hommage aux morts de Charlie Hebdo.

En janvier comme en novembre, ce sont aussi les talents anonymes ou moins connus qui ont tenu à exprimer leur émotion. Ainsi JB Bullet, dont la chanson #JeSuisCharlie a fait le tour du web en début d'année , touchant des millions d'internautes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.