Dans la superette, le panier rempli de nourriture 'suspendue'
Dans la superette, le panier rempli de nourriture 'suspendue' © Radio France / Caroline Gillet

Un sans-abri du Lot a été condamné mi-mai à de la prison ferme pour avoir volé de la nourriture dans une maison, dans le Lot. Une pétition a déjà recueilli plusieurs milliers de signatures pour demander l'annulation de sa condamnation.

Un jeune sans-abri de 18 ans a été condamné le 13 mai à deux mois de prison ferme par le Tribunal de Cahors. En février, il était entré par effraction dans une maison à Figeac (Lot), et y avait volé du riz, des pâtes et une boîte de sardines pour pouvoir se nourrir. La victime n’avait pas porté plainte.

Une pétition pour annuler la condamnation

Cette condamnation a indigné une habitante des Deux Sèvres qui a lancé une pétition sur change.org. Elle a, à ce jour, recueilli plus de 7.700 signature. Sur la page de la pétition, le jeune sans abri est comparé à Jean Valjean, le héros des Misérables de Victor Hugo, condamné à 20 ans de bagne pour avoir volé du pain.

Lors de sa plaidoirie, l’avocate du SDF avait d’ailleurs fait la même comparaison : "Il a volé uniquement des aliments pour se nourrir. Il n’y a pas eu d’agression, ni de dégradation ".

Le reportage de Frédéric Bourgade.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.