le projet français de médicaments en ligne jugé trop restrictif
le projet français de médicaments en ligne jugé trop restrictif © reuters

De plus en plus de médicaments manquent dans les pharmacies. Cet été, les patients ont connu l'épisode du Levothyrox. Au-delà de ce cas, c'est plus d'une centaine de médicaments qui sont concernés.

Le laboratoire Merck n'est pas parvenu à tenir la cadence pour conditionner le produit et le Levothyrox, molécule destinée à soigner les problèmes de thyroïde, s’est retrouvé en rupture de stock. Mais ce n’est pas le seul médicament qui manque à l’appel ou risque d’être difficile à trouver.

Anticancéreux, anticoagulants, vaccins, un nombre croissant de médicaments sont aujourd'hui confrontés à des ruptures d'approvisionnement qui peuvent avoir des répercussions graves pour les malades qui les prennent.

Un problème aggravé par mes patiens inquièts, qui essaient de faire pression sur leurs médecins pour qu’ils leur fassent des ordonnances afin de constituer des réserves "au cas où".

La source du problème est à chercher dans la mondialisation et notamment le fait queles laboratoires n’arrivent pas à faire face à la demande en perpétuelle augmentation , et notamment la demande chinoise.

Les explications de Valérie Cantié

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.