Depuis le mois d’avril, 40 moutons de race manech ont quitté leur montagne pour paître en ville.

Les moutons, la tondeuse du futur ?
Les moutons, la tondeuse du futur ? © Getty / Bernard Annebicque

La mairie de Toulouse s’est lancée dans une expérimentation : l’éco-pâturage.

Il s’agit tout simplement de remettre au goût du jour une technique de tonte ancestrale : les moutons remplacent les tondeuses et autres produits chimiques pour entretenir les grands espaces verts.

Les promoteurs de l’éco-pâturage mettent en avant les atouts écologiques, économiques, mais aussi ludiques et éducatifs, en particulier pour ce qui concerne les jeunes publics.

La Cité rose a décidé de tenter l’expérience sur le site des Argoulets (33 hectares) jusqu’au mois de juillet prochain. A terme, si l’expérimentation est réussie, ce sont une quinzaine de sites qui pourraient accueillir des moutons et leurs bergers accompagnés de leurs chiens de troupeaux.

Une ville qui rejoindrait de nombreuses collectivités et entreprises qui se tournent désormais vers cette solution originale et écologique.

►►► Pour découvrir le dossier « Quand les moutons remplacent les tondeuses » écoutez le Social Lab de Valère Corréard dimanche à 6h50 dans le 6/9 de Patricia Martin.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.