Des propriétaires se réunissent pour travailler sur l'économie d'énergie
Des propriétaires se réunissent pour travailler sur l'économie d'énergie © MaxPPP

Ungroupe de propriétaires de Chalandonnettes s'apprête à rénover ces maisons bon marché, véritables passoires énergétiques. Après dix ans de réflexion, les solutions se précisent. Une initiative écologique qui devrait rapidement franchir les frontières de la Gironde.

Après quasiment dix ans de réflexion, d'apprentissage et de quête de solutions financières, un groupe de propriétaires du quartier de Malartic à Gradignan, en Gironde, touche au but.

Se regrouper pour mieux s'isoler

Une association a été mise en place, Les Fourmis dans le compteur, avec un slogan : Se regrouper pour mieux s'isoler. L’association rassemble 40 propriétaires de "Chalandonnettes ", ces pavillons construits dans les années 70, grand projet du ministre de l'Équipement de l'époque, Albin Chalandon. Il s'agissait de permettre aux familles aux revenus modestes d'accéder à la propriété. Près de 70.000 de ces maisons sont alors sorties de terre.

Une Chalandonnette, construites dans les années 70
Une Chalandonnette, construites dans les années 70 © Radio France / Béatrice Dugué

Problème : ces maisons sont des passoires énergétiques. Les propriétaires se sont donc regroupés pour trouver une solution : bilans énergétiques, comment économiser l'eau, quelle chaudière choisir, quelle ventilation, quels matériaux pour isoler… Et après quelques essais, au printemps prochain, dix maisons seront rénovées.

Un processus d’ensemble

Pour rénover ces habitations, il faut compter au moins 40.000 euros. Grâce au travail de l’association, une vingtaine de scénarii de rénovation différents en fonction des maisons, des budgets et même de la fibre plus ou moins écolo de chacun est disponible.

Rénover une maison doit être un processus d’ensemble, pas question de n’effectuer que de petits travaux, comme la rénovation de fenêtres. "Le quartier Malartic sert aujourd’hui de laboratoire d’expérimentation de ces rénovations réfléchies ", explique Claudio Rumolino, ingénieur énergéticien... L’expérience de ces girondins devrait servir à tous ceux qui possèdent ce type d'habitations en France.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.