Les deux hommes âgés d'une trentaine d'années, ont été arrêtés samedi soir à Saint-Maurice, dans le Val-de-Marne, peu avant 20 heures, aux abords de la fête foraine parisienne qui se tient dans le Bois de Vincennes et qui fait l'objet d'une surveillance particulière dans le cadre du plan Vigipirate.

Lors de l'interpellation de ces deux personnes, les policiers de la BAC ont découvert dans leur véhicule, en quantité relativement importante, "une substance explosive dont la nature reste à déterminer", selon la Préfecture de police, mais qui serait en fait du peroxyde d'acétone (TATP). Le TATP, qui peut se fabriquer à partir de produits en vente libre (acétone et eau oxygénée), est un explosif puissant mais extrêmement instable.

La 2e division de police judiciaire a été saisie de l'enquête, masi selon des sources proches du dossier, à ce stade, l'affaire ne semblerait pas avoir de dimension terroriste.

Les deux homme sont actuellement en garde à vue au 36, quai des Orfèvres. Ils seraiet connus des services de police pour des délits de droit commun.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.