240.000 foyers sans électricité après la tempëte dirk
240.000 foyers sans électricité après la tempëte dirk © reuters

Alors que Manuel Valls promettait hier "une aide rapide" aux victimes de la tempête Dirk, ERDF communiquait sur le rétablissement du courant chez tous ses abonnés en fin de soirée. Le téléphone pourrait lui, tarder à sonner dans certains endroits.

Au total, la tempête Dirk a privé plus de 300 000 foyers d'électricité, en traversant la France d'Ouest en Est depuis la nuit de lundi à mardi. Cette nuit-là, au plus fort de la tempête, on comptabilisait 240 000 clients sans électricité en Bretagne, Normandie, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire, Picardie et Aquitaine, rappelait mercredi soir ERDF dans un communiqué.

Les violentes rafales de Dirk s'étaient ensuite déplacées mardi en milieu de journée vers les régions Rhône-Alpes, Bourgogne et Ile-de-France, ainsi que vers l'est de la France, privant d'électricité 45 000 foyers supplémentaires. Pendant la nuit du réveillon de Noël, 30 000 clients étaient plongés dans le noir, principalement en Rhône-Alpes et en Bourgogne.

Du côté du téléphone, le rétablissement des lignes n'est pas aussi rapide. De nombreux abonnés d'Orange en Bretagne devront s'armer de patience. Comme en témoigne ce reportage de Brigitte Hug à la plate-forme téléphonique de l'opérateur à Rennes.

Les délais varient de 24 heures à 10 jours

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.