L’astronaute John Glenn, premier Américain à avoir effectué un vol orbital autour de la Terre en 1962, est mort jeudi à 95 ans.

John Glenn, premier américain à voler autour de la terre, est mort le 8 décembre 2016
John Glenn, premier américain à voler autour de la terre, est mort le 8 décembre 2016 © Sipa / Jay LaPrete/AP/SIPA

"Il nous a rappelé qu'avec du courage et un esprit de découverte il n'y a pas de limite à l'altitude que nous pouvons atteindre ensemble" : l’hommage que Barack Obama a rendu à John Glenn en dit long sur l’image que laisse cet astronaute de légende. Mort jeudi à l’âge de 95 ans, l’américain avait été le premier à effectuer un vol en orbite autour de la Terre, à bord de la minuscule capsule Friendship 7.

John Glenn, après son premier vol autour de la terre, 20 février 1962
John Glenn, après son premier vol autour de la terre, 20 février 1962 © Reuters / NASA NASA

Avec le décès de John, notre pays a perdu une légende et Michelle et moi-même avons perdu un ami (Barack Obama)

Un exploit en pleine guerre froide

En pleine Guerre froide, les Etats-Unis avaient vu l'ennemi soviétique les doubler quand Moscou avait réussi à envoyer Youri Gagarine autour de la Terre en avril 1961. La Nasa a voulu laver l'affront rapidement et a dans un premier temps envoyé Alan Shepard pour un bref vol spatial le mois suivant, mais Shepard n'avait pas fait le tour de la Terre. John Glenn est devenu le premier Américain a réussir cet exploit l'année suivante, pour un vol orbital de 4 heures et 56 minutes.

"La Guerre froide était bien réelle, l'URSS était en pleine expansion et qu'elle ait une supériorité technologique était impensable pour les Etats-Unis, il fallait rattraper notre retard", a raconté John Glenn bien des années plus tard.

Son épopée spatiale a pourtant failli tourner à la catastrophe, le système de pilotage automatique de Friendship 7 tombant en panne après la première rotation autour de la Terre. "Je me suis mis en mode manuel et j'ai gardé les commandes pour la deuxième et la troisième rotations, ainsi que durant la réentrée" dans l'atmosphère, a raconté l'astronaute, soulignant qu'il avait toujours eu confiance dans ses capacités à réaliser ces manoeuvres.

A la conquête de la Maison Blanche

Dans l'histoire spatiale américaine, John Glenn a une place à part, celle du pionnier qui a défriché le terrain pour toutes les conquêtes. Il était le dernier survivant des 7 astronautes de la première aventure de la NASA. John Glenn s'était ensuite lancé dans la conquête de la Maison Blanche, 30 ans au sénat comme élu démocrate et une candidature en vain en 1984. Mais il restera bien comme le premier américain en orbite autour de la terre.

►►►ÉCOUTER |" Ce 20 février 1962, John Glenn est installé dans sa capsule pour rendre à l'Amérique sa fierté" : à Washington, le reportage de Frédéric Carbonne

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.