Comme Bruno, 4 000 personnes dorment dans la rue à Paris
Comme Bruno, 4 000 personnes dorment dans la rue à Paris © Valeria Emanuele

L'arrivée de la neige et du froid, reste un moment redouté par tous ceux qui dorment dehors. Dans plusieurs départements, le plan grand froid a été déclenché, ce qui permet d'ouvrir des abris pour les SDF

En Côte d’Or, Météo France annonce des températures ressenties comprises entre -10° et -18° le matin, et négatives l'après-midi dans les prochains jours.

En raison de ces conditions météorologiques rudes, puis plusieurs nuits déjà les centres d'hébergement d'urgence font le plein. C'est le cas au centre de la rue Sidi Carnot à Dijon qui depuis deux nuits remplit ses 60 places d'accueil avec de plus en plus de jeunes.

Le reportage de Benjamin Glaise

Ils sont près de 112.000 SDF en France, dont 31.000 enfants, selon les derniers chiffres de l'INSEE

A Paris, le 115 croule sous les demandes et n'a pas assez de places à proposer. Dans la capitale, le thermomètre reste pour l'instant au-dessus de zéro. Pas de plan grand froid déclenché bien que les températures soient difficilement supportables pour qui vit dehors.

Alors l'association Action Froid a distribué samedi soir des manteaux-duvets dans les rues de Paris. Une première. Il s'agit de parkas qui se transforment en sac de couchage, censé tenir au chaud jusqu'à -5 degrés .

Léo Rozé a suivi une maraude

Le plan "Grand Froid" est ctivé par les préfectures selon l'intensité du froid, qui est lui-même évaluée à partir des températures transmises par Météo France via sa carte de vigilance météorologique.

En région parisienne, le plan d'alerte prévoit la mise à disposition de plusieurs milliers d'hébergements d'urgence et peut aller jusqu'à la mobilisation renforcée de "maraudes" (travailleur social, infirmier, chauffeur), de médecins volontaires réservistes ou retraités, et de partenaires sociaux (Croix-Rouge, Restos du Cœur...).

Le niveau 1 correspond à un niveau de vigilance modéré : il est appliqué si on relève une température à la fois positive en journée et située entre 0 et -5°C la nuit. Le niveau 2 correspond à une température négative en journée et une température mesurée entre -5°C et -10°C la nuit. Le niveau 3 correspond au niveau de vigilance maximal : la température est négative en journée et inférieure à -10°C la nuit.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.