Yvonne De Gaulle vote en 1965
Yvonne De Gaulle vote en 1965 © Sipa

Le 29 avril 1945, nouvelle carte d'électeur en poche, douze millions de femmes Françaises votent pour la première fois de leur histoire, lors des élections municipales.

C'est un an plus tôt, le 21 avril 1944, que le droit de voter et d'être élues est enfin accordé aux femmes, près d'un siècle après les hommes, par une ordonnance signée par Charles de Gaulle depuis Alger.

Parmi ces toutes premières électrices, Solange Ducol a découvert les isoloirs. Âgée de 93 ans aujourd'hui, elle vit tranquillement à Vernou-sur-Brenne en Indre-et-Loire. Pour cette institutrice militante et résistante, pas question de ne pas se servir de ce droit.

Solange Ducol a voté pour la première fois le 29 avril 1945. Elle raconte à Marie-Ange Lescure

"Je me souviens tout de même avoir senti la fin d'une injustice" se rappelle Solange Ducol. En 1945, il s'agissait bien de l'aboutissement d'un long combat. Au cinéma, les Actualités montrent les impressionnantes files d'attente de femmes devant les bureaux de vote.

"J'ai pris ma décision toute seule"

A l'époque les opposants au droit de vote des femmes assurent que ces dernières iront voter comme leur mari. Surement pas Solange Ducol : __

J'ai pris ma décision toute seule, je n'ai eu besoin de personne pour me dire ce qu'il fallait que je fasse.

Les femmes ont voté pour la deuxième fois en octobre 1945 pour les élections à l'Assemblée constituante. Trente trois d'entre elles ont été élues sur un total de 586 députés. Solange Ducol a-t-elle raté une seule élection depuis ? "Non jamais, assure-t-elle, on nous a donné le droit de vote, on nous a donné le droit de nous exprimer, eh bien il faut l'utiliser ce droit !"

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.