Illustration Ebola
Illustration Ebola © maxppp

Une pharmacienne de retour d'Afrique de l'Ouest a été hospitalisée vendredi soir à Saint-Denis de la Réunion avec une forte fièvre, premier cas suspect de fièvre Ebola dans l'île. Les résultats d'analyses sont attendus lundi.

Cette pharmacienne revenait d'une mission humanitaire en Guinée, le pays le plus touché par l'épidémie en Afrique de l'ouest. Prise de fièvre vendredi, elle a été prise en charge a été prise en charge par le Smur. Revêtus d'une tenue étanche, les urgentistes sont venus la chercher à son domicile dans le sud de la Réunion, avant de l'hospitaliser au CHU Félix Guyon de Bellepierre (Saint-Denis).

Ce que l'on sait de la patiente et de son état de santé : précisions de Cécile Thomas (Réunion 1ère)

Les résultats des analyses de sang pour confirmer ou non la maladie seront connus lundi. Le ministère de la Santé a réagi dans un communiqué :

Conformément au protocole mis en place depuis le début de la crise sanitaire, le ministère ne commente pas les cas de suspicion. Il y aura une communication uniquement si le cas est confirmé par les analyses.

L'état de santé de la patiente "est parfaitement stable", et elle ne présente aucun autre symptôme qu'une fièvre modérée, selon Xavier Combes, directeur du Samu de la Réunion. "Elle n'était pas contagieuse pendant son voyage en avion entre Paris et la Réunion, ni au cours des premières heures passées avec sa famille", a par ailleurs souligné le préfet de l'île, Dominique Sorain.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Ouverture d'un centre de soin français en Guinée

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest a fait 6.300 morts dans les trois pays les plus touchés (Libéria, Guinée et Sierra-Leone), selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé.

Ebola : dernier bilan de l'OMS
Ebola : dernier bilan de l'OMS © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.