A partir du 1er janvier, partout dans le monde, les salariés de l'assureur et du groupe de luxe français bénéficieront d'un congé parental minimum et payé à 100%. Une première.

60% des salariés de Kering sont des femmes, et la clientèle de ses marques est à 80% féminine.
60% des salariés de Kering sont des femmes, et la clientèle de ses marques est à 80% féminine. © Reuters / Charles Platiau

Nouvelle iniative pour plus de justice sociale dans le monde du travail : le numéro deux mondial de l'assurance AXA et le groupe de luxe Kering ont annoncé qu'ils allaient harmoniser leur politique sur le congé parental dans les pays où ils sont implantés (56 pour AXA, 60 pour Kering). L'assureur propose un congé maternité de 16 semaines et un congé paternité de 4 semaines, rémunérés à 100%. Kering fait un peu moins bien : un congé maternité/adoption de 14 semaines, et un congé paternité/partenaire de 5 jours, intégralement payés.

Pour les mères, Kering propose légèrement moins qu'en France, où la durée minimum du congé maternité est de 16 semaines, et peut aller jusqu'à 46 semaines. Le groupe de luxe s'est en fait aligné sur les recommandations de l'Organisation internationale du travail (OIT), dans un rapport publié en 2014.

Selon l'OIT, une durée de 14 semaines est un minimum pour une maternité sans risque. L'organisme estime que la protection de la maternité est essentielle "au travail décent, à la productivité des femmes, et à l’égalité entre les hommes et les femmes au travail". Et d'ajouter, "Malgré ces progrès, la grande majorité des travailleuses dans le monde – soit environ 830 millions de personnes – ne bénéficient pas d’une protection de la maternité adéquate."

La Chine championne du congé maternité

Selon le rapport, sur les 185 pays étudiés :

  • 98 respectent les 14 semaines de congé maternité.
  • 42 de ces pays prévoient un congé de 18 semaines ou plus. La Chine est championne en la matière, avec environ 24 semaines de congé maternité, payé à 100%.
  • 60 pays ont un congé de 12 à 13 semaines. Les Etats-Unis, par exemple, la loi fédérale propose 12 semaines, mais ce congé n'est pas payé.
  • 27 pays octroient moins de 12 semaines. L'Arabie saoudite propose le congé maternité le plus court : 9,2 semaines.

Les deux groupes français l'assurent : dans les pays où la législation est plus avantageuse que les 16 ou 14 semaines qu' ils proposent, c'est celle-ci qui s'appliquera.

Mots-clés :
Derniers articles
Culture
La Gratinée à l’oignon
23 janvier 2017
Société
SDF : État des lieux
23 janvier 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.