Alors que Météo France prévoit un pic de chaleur ce week-end sur toute la France, la ville de Paris lance une application pour smartphones qui cartographie des centaines de "coins fraîcheurs" dans la capitale, parfois assez inattendus.

Esplanade du Trocadero à Paris, le 8 mai 2018
Esplanade du Trocadero à Paris, le 8 mai 2018 © AFP / Gérard Julien

Des parcs, des bibliothèques climatisées, des plans d'eau... L'application Extrema Paris (téléchargeable sur téléphones Android et iPhone) cartographie quelque 700 coins de fraîcheur dans la capitale... Tous sont géo-localisables avec son téléphone, et certains sont surprenants. Outre les parcs et espaces verts (classés en fonction de l'ombre qu'on pourra y trouver), l'application indique quelques piscines, de nombreux musées, mais aussi une multitude d'églises où l'on pourra se cacher du soleil.

La ville propose également une carte en deux versions (jour et nuit) pour trouver des espaces frais, même une fois les heures d'ouverture des lieux publics passées.

► VOIR LA CARTE : en version jour / en version nuit

Avec le réchauffement climatique, les pics de chaleurs vont se multiplier. Le thermomètre pourrait grimper de 4 degrés en moyenne d'ici la fin du siècle, d'après Météo France. Yann Françoise, responsable climat et énergie à la ville de Paris, explique qu'il fait "plus chaud dans toutes les villes, parce que les villes ont une surface minérale plus importante qu'à la campagne. Et quand vous avez une surface minérale plus importante, vous augmentez entre autres la température nocturne."

Il y a moins de rafraîchissement la nuit et on a un îlot de chaleur urbain au-dessus des villes en permanence. L'été, il s'accélère avec les fortes chaleurs.

Paris tente de lutter contre ces îlots de chaleur... Pour Célia Blauel, adjointe au maire en charge du climat et de l'eau, "l'objectif dans les années qui viennent, _c'est de transformer la ville pour qu'elle soit rafraîchie de manière plus naturelle_. Avec des projets de végétalisation, des brumisateurs, des solutions innovantes de rafraîchissement, etc."

Pas question en revanche d'encourager les installations de climatisation... Ces systèmes rafraichissent à l'intérieur mais réchauffent l'air extérieur.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.