voiron (isère) idé
voiron (isère) idé © idé
**Plus de 70 ans après, une famille de Voiron dans l'Isère va recevoir aujourd'hui à titre posthume la médaille des Justes parmi les Nations.** Durant la seconde guerre mondiale Marie Charreton et ses deux soeurs - aujourd'hui décédées - ont caché chez elles une famille juive originaire de Dijon. La famille Wagner, qui fuyait la zone occupée avait trouvé, après des mois d'errance et un peu par hasard, refuge chez ces femmes d'exception, qui leur ont sauvé la vie. C'est Camille Wagner, 77 ans, ancien commerçant à Voiron qui a fait les démarches auprès du comité Yad Vashem, afin que la famille de Marie-Charreton soit récompensée pour cet accueil -qui a non seulement sauvé la vie à sa famille- mais qui a rendu son enfance à nouveau normale, après la peur et l'errance. **Le reportage de Thomas Nougaillon**
**[►►►](http://www.yadvashem-france.org/les-justes-parmi-les-nations/les-justes-de-france/) CONSULTER** **|** **[Les justes de France – Comité français pour Yad Vashem](http://www.yadvashem-france.org/les-justes-parmi-les-nations/les-justes-de-france/)**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.