Rapportés aux trois millions 600.000 chômeurs qui n'ont pas du tout travaillé l'an dernier, ce chiffre semble dérisoire.
Rapportés aux trois millions 600.000 chômeurs qui n'ont pas du tout travaillé l'an dernier, ce chiffre semble dérisoire. © MaxPPP

Selon les chiffres de l’Insee, 47.000 postes ont été créés l'an dernier en France dans le secteur privé. Ce sont les premiers chiffres positifs depuis quatre ans.

Certes, rapportés aux trois millions 600.000 chômeurs qui n'ont pas du tout travaillé l'an dernier, ce chiffre semble dérisoire mais on est malgré tout face à un léger frémissement.

Après trois années de destruction, l’emploi reprend enfin des couleurs en France. Selon les chiffres de l’Insee publiés ce vendredi, l’économie française recommence à fabriquer des emplois marchands en 2015 avec 47.100 nouveaux postes en particulier grâce au dernier trimestre bien orienté.

Depuis 2011, chute du nombre d'emplois

Depuis 2011, la France ne faisait que supprimer des emplois : 106.800 en 2012, 65.000 en 2013 et 62.600 en 2014.

Pour son dernier trimestre, l’année 2015, a fabriqué 26.400 nouveaux emplois soit une hausse nette de 0,2%.

Ces augmentations ont permis de compenser de nouvelles baisses dans l’industrie et la construction.

L'industrie et la construction poursuivent leur chute

Pour l’année 2015, la tertiaire a créé 83.900 postes et l’emploi intérimaire 44.200 postes. De son côté, l’industrie (-41.400) et la construction (-39.600) poursuivent leur chute. En 15 ans, le secteur industriel a perdu un million d’emploi et celui du bâtiment 200.000 emplois depuis 2008. Ces bons chiffres de 2015 sont à mettre au crédit d’une reprise de la croissance qui s’élève à 1,1%. Le secteur marchand emploie pratiquement 16 millions de personnes en France.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.