Selon un rapport de l'OCDE, la France est le pays où les enfants de trois ans sont scolarisés quasiment à 100%, alors que la moyenne de l'OCDE se situe à 70%.

La France a le plus fort taux de scolarisation en crêche et maternelle des pays de l'OCDE
La France a le plus fort taux de scolarisation en crêche et maternelle des pays de l'OCDE © Maxppp / Bruno Levesque

En France, un enfant sur deux est en crèche alors que dans les pays de l'OCDE, la moyenne est de 1 sur 3. La France est plutôt bien placée en matière d'accueil des jeunes enfants. Mais la qualité n'est pas toujours garantie, selon un nouveau rapport de l'OCDE.

► ECOUTER | Le reportage de Sonia Bourhan

Dans la moitié des pays de l'OCDE, le ministère de l'Education est responsable des structures pour les moins de 3 ans avec de véritables programmes pédagogiques. En France, les crèches n'ont pas de programmes pédagogiques précis. Or, les études montrent que les premières années de vie posent les bases des futurs apprentissages et compétences, comme le dit Eric Charbonnier, expert de l'OCDE sur les questions d'éducation.

Des interventions pédagogiques chez les moins de 3 ans ont ensuite un fort impact sur les élèves des milieux défavorisés.

En maternelle, les classes sont chargées. Les enseignants sont formés de la même façon de la petite section au CM2. Difficile d'assurer une éducation de qualité, selon ce rapport.

Au Canada, dans les pays nordiques, en Australie, les classes sont bien moins chargées et les enseignants sont bien préparés. Ça fonctionne mieux

La France a donc un défi qualitatif à relever. Les meilleurs taux de scolarisation à trois ans ne garantissent pas une diminution de l'échec scolaire.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.