Femme handicapée à la Défense
Femme handicapée à la Défense © CC jean-louis Zimmermann

D’après les chiffres de l’ONU et du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes, en France, quatre femmes handicapées sur cinq seraient victimes de violences. Agressées, victimes d’attouchements, violées, elles sont encore plus seules et démunies que les femmes valides.

C'est pour cela que l'association "Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir" (FDFA) lance nouvelle plate-forme d'écoute destinée aux femmes handicapées, victimes de violences et de maltraitances. Il s'agit du 01 40 47 06 06 .

Il existe déjà un numéro d'urgence pour les femmes en danger (le 39 19), mais il a paru évident qu'il fallait une écoute spécifique pour les femmes handicapées qui pensent trop souvent que les violences qu'elles subissent sont compréhensibles, explique Maudy Piot, psychanalyste et présidente de l’association.

Reportage de Catherine Duthu

Marie-Claire est mal voyante. Elle a divorcé il y a bientôt un an mais elle a connu l'enfer pendant 35 ans de mariage. Elle s'en est sortie grâce à l'association "Femmes pour le dire, femmes pour agir".

Aujourd'hui elle dit aux femmes de "ne pas attendre", d'appeler pour qu'on puisse "peut-être leur sauver la vie"

Marie-Claire au micro de Catherine Duthu

C'était de pire en pire et je ne connaissais aucun numéro à appeler

►►►La plate-forme d'écoute est au 01 40 47 06 06 à partir du 9 mars, tous les lundis de 14h à 17h30 et tous les jeudis de 10h à 13h.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.