Taxis parisiens
Taxis parisiens © CC Cedric Lange

Elle est indienne, elle venait faire un stage dans une entreprise parisienne, mais entre Roissy et la capitale la visite s'est faite en accélérée.

Le chauffeur de taxi avec lequel elle est montée était un clandestin, un conducteur qui n'avait plus son permis. La course s'est terminée en course-poursuite à 200 km/h avec la police sur l'autoroute A1, en direction de Lille, et une forte émotion pour la passagère.

L'homme a fini par déposer sa passagère à Survilliers, une commune du Val d'Oise le long de l'A1 après lui avoir demandé "de payer sa course" ramassant tout le miquide de sa victime.

Les enquêteurs ont arrête l'homme chez lui à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Il devrait être jugé lundi à 13H30 en comparution immédiate au tribunal de grande instance de Pontoise pour exercice illégal de la profession de taxi, refus d'obtempérer, conduite sans permis et la brève séquestration de la passagère.

Le récit de Delphone Evenou

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.