C'est un geste rare et exemplaire : un célibataire de Haute-Garonne qui a gagné à l'Euromillion la somme folle de 72 millions d'euros a décidé d'en donner les trois quart à des associations. Il se garde 22 millions d'euros.

Denis Muzet est sociologue. Il salue en ce gagnant généreux, "ce soldat des temps modernes" au micro de Lola Fourmi:

Ce geste emblématique est un acte proprement héroïque qui est d'autant plus fort qu'il garde l'anonymat.

L'heureux gagnant a décroché le 31 janvier une cagnotte de 72 149 579 euros. C'est le septième gain le plus important en France depuis la création de la loterie européenne en février 2004. Le record d'Euro Millions est détenu depuis le 10 août 2012 par un couple du Royaume-Uni avec 190 millions d'euros.

Des précédents

 Euro Millions : un gagnant promet un don inédit par son ampleur à des  associations
Euro Millions : un gagnant promet un don inédit par son ampleur à des associations © PHOTOPQR/VOIX DU NORD PHILIPPE PAUCHET / PHOTOPQR/VOIX DU NORD PHILIPPE PAUCHET

2013 : Avec 26 millions d'euros en poche, une joueuse de Boulogne-sur-Mer décide de soutenir la Croix-Rouge.

2012 : Le détenteur du record français d'Euro Millions (169 millions) créé une fondation caritative pour financer "des projets solidaires."

2010 : une joueuse ayant eu recours aux Restos du Coeur décide de donner une somme à l'association sans en préciser le montant. Elle a remporté 5 million à l'Euro millions.

2008 : Vainqueur de 50 millions d'euros, un Charentais donne 400 000 euros à son maire pour créer un espace culturel dans sa ville et rembourser les dettes de la maison de retraite.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.