"Cette exposition a pour objectif de présenter au public la genèse et l’évolution d’un médium universel : la bande dessinée. Elle s’appuie en grande partie sur les recherches récentes de Marc Azéma , dont la thèse de Préhistoire, soutenue en 2005 : « La représentation du mouvement dans l’art pariétal paléolithique de la France. Approche éthologique du bestiaire » (Université d’Aix-Marseille I), tendait à démontrer scientifiquement que les origines de la figuration narrative (BD) remontent à la Préhistoire, tout comme celles du dessin animé.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.