Facebook est sans doute un outil superficiel et anecdotique (on se "poke", on cherche des formules, on expose ses photos) mais il a de bons côtés. Le réseau social à la mode encourage l'imagination.Ainsi, Rue 89 signale quelques "groupes" constitués en janvier sur Facebook plutôt très drôles: - "Je me sens plus proche des vieux du PMU que des jeunes de l'UMP".- "L'alcool ne résout pas les problèmes... Ceci dit, l'eau et le lait non plus".- "J'aimerais pouvoir faire Ctrl/Z dans la vraie vie."- "Pour la création d'un congé "lendemain de cuite".

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.