"Like", "love", mais pas de "hate"
"Like", "love", mais pas de "hate" ©

On ne peut toujours pas dire "J'aime pas" sous un statut Facebook qui nous agace, mais on peut désormais dire plus simplement son sentiment. En plus du pouce en l'air, Le réseau social a dévoilé six nouvelles icônes astucieusement nommées : "Réactions".

Facebook envisageait depuis un moment déjà d'ouvrir plus de possibiltés que le simple "like" devenu l'un des symboles du réseau social. Ces nouvelles icônes, en phase de test en Irlande et en Espagne, permettront de ne plus seulement "aimer" une publication mais de l'adorer, d'en rire, de s'en réjouir, de s'en étonner, de s'en attrister, ou d'exprimer sa colère sur un sujet.

MISE À JOUR | Les fameuses nouvelles icônes ont été déployées en France le mercredi 24 février. Elles sont disponibles en passant la souris sur le bouton "J'aime" ou en maintenant ce bouton appuyé sur mobile. En revanche, le bouton "Yay" n'a finalement pas survécu à ces quatre mois de développement...

Toujours pas de possibilité en revanche de "descendre" un statut ou un lien que l'on n'apprécie pas, Mark Zuckerberg se refusant à transformer Facebook "en un forum où les gens votent pour ou contre les publications des gens". On ne doute pas cependant que le bouton "Angry" finira par remplir de fait cette fonction...

D'ailleurs, et c'est ce qui fait le charme des Internets, on imagine que les boutons "Réactions" seront rapidement détournées pour exprimer bien plus d'émotions que prévu. On a hâte de voir à l'œuvre l'imagination des internautes (ou la vôtre dans les commentaires)...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.