Fatima Khatoon, 28 ans
Fatima Khatoon, 28 ans © Radio France / Laetitia Saavedra

Alors qu'en France la proposition de loi qui pénalise les clients, est toujours bloquée au Sénat, un congrès s'est ouvert ce mercredi à l'Assemblée nationale. Une jeune indienne est venue raconter comment elle a réussi à se sortir de la prostitution après un mariage forcé.

A 28 ans, Fatima Khatoon revient de loin. Dans sa robe traditionnelle rouge et blanche de la communauté des Nats, l'une des plus pauvres d'Inde, elle se souvient de ses 9 ans :

J'ai été mariée à un homme de ma tribu. Sa famille tenait un bordel. Du coup j'ai dû me prostituer. J'étais très jeune, je ne savais pas ce que c'était que le mariage. Mon mari m'a violée à 10 ans. Il m'enfermait quand il profitait de moi. Je ne pouvais pas m'enfuir.

A 12 ans, Fatima tombe enceinte pour la première fois...

A 12 ans, Fatima tombe enceinte pour la première fois. Après son quatrième enfant, elle parvient à sortir de la prostitution. C’est une association d’aide aux prostituées, l' APNE AAP, qui l’aide à résister à la pression de son mari.

... jusqu'au jour où elle a réussi à s'en sortir

Elle a réussi à faire peur à son époux avec l'aide des membres de l'association. Chaque fois qu'il la battait, la violait ou la forçait à faire quelque chose, elle leur téléphonait et ils arrivaient. Jusqu'au jour où elle a réussi à s'en sortir.

Aujourd'hui, Fatima est porte-parole de cette association. Elle a peur que son mari ne prostitue ses filles et voudrait divorcer. Mais dans sa communauté, une femme qui divorce est une femme morte.

► ► ► EN SAVOIR PLUS | Le mouvement du nid

► ► ► EN SAVOIR PLUS | La Fondation Scelles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.