Olivier Peyron, Latifa Ibn Ziaten et Cyril Brody
Olivier Peyron, Latifa Ibn Ziaten et Cyril Brody © Haut & Court / Pierre Landais

"Latifa, le cœur au combat" raconte l'histoire de cette femme qui sillonne tous les jours les écoles et les prisons de France à la rencontre des jeunes "pour les convaincre que l'idéal d'intégration a encore un sens et qu'il les concerne tous". Inlassablement, elle répète son histoire et celle de son fils Imad : un militaire français assassiné par Mohamed Merah en mars 2012 à Toulouse. À travers ce "portrait intime de Latifa", les réalisateurs Olivier Peyon et Cyril Brody entendent "éveiller les consciences ".

Campagne de financement participatif

Lundi, une campagne de financement participatif a été lancée. Objectif : récolter 80 000 euros en 40 jours pour permettre la réalisation rapide du documentaire.

Le financement participatif permet dereverser la moitié des dons à l'association de Latifa Ibn Zlaten : "Imad pour la jeunesse et la paix" qui lutte contre la radicalisation. Sur deux euros versés, un euro est donné au film, un euro à l'association. Une manière également "d'impliquer chaque citoyen (…) de la conception à la finalisation du film" et "de créer une communauté" autour de documentaire, précise le communiqué de presse.

La sortie du film est prévue avant la présidentielle de 2017 . À ce jour, plus de 2 000 euros ont été récoltés et plus de 60 personnes ont contribué au financement.

►►► "Latifa, le coeur au combat" un film d'Olivier Peyron et Cyril Brody

►►►Pour participer au financement du documentaire, c'est ici

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.